skip to Main Content
06.64.21.14.22 | 25 rue Philibert Roussy 69004 LYON

« Gua Sha : Quelle Pierre Choisir? » Ep. 4 : La Jade

Les épisodes précédents ont eu pour objet des pierres aux vertus ciblées. Ces deux derniers épisodes détailleront deux pierres aux vertus plus globales, destinées aux peaux dites « normales ». Cet épisode est dédié à la Jade, testée et approuvée par l’Institut !

 

Jade et Emotions :

Pierre Impériale de la Chine Antique, elle représente toutes les vertus nécessaires à la bonne gestion d’un Empire. Justesse de jugement, tempérance, honnêteté, moralité …. Elle est prisée lors de négociations, de prises de décisions. Elle agit sur le recul, la sagesse, l’objectivité. Elle dédouane de la culpabilité, et ramène à plus de réalité. Elle assainit la relation à soi et aux autres… Les amateurs d’astrologie reconnaîtront certainement les énergies Balance, et ceux du tarot l’énergie de la carte de la Justice dans cette pierre !

 

Jade et Matières :

La Jade est reconnue pour son pouvoir sur les migraines, les vertiges ou la fièvre. Sa réputation tient surtout à son pouvoir sur l’énergie reins/vessie. Elle est utilisée depuis plus de 5000ans pour traiter les infections urinaires et tout autre dysfonctionnement lié aux méridiens reins/vessie, réceptacles de l’énergie « eau ». Energie de l’hiver dans laquelle nous allons entrer bientôt, mais aussi représentative de la régénération.

En ce qui nous concerne, la Jade est aussi reconnue pour améliorer la qualité de la peau et lutter contre les effets du vieillissement. Elle reduit les rides, favorise l’élasticité et booste le renouvellement cellulaire. Elle calme les irritations et lutte contre la sécheresse cutanée.

 

L’Institut a choisi la Milk Jade ( jade mélangée à de la roche) dans le souci de garder un prix de vente accessible. Ceci est possiblement amené à changer dans les mois à venir pour se diriger vers de la Jade. Il existe en effet deux types de Jade : la jade néphrite (en rappel aux vertus pourr les reins ! ) et la jadéite. C’est la jadéite qui est onéreuse du fait de sa pureté et de sa rareté. La Jadéite est donc très souvent réservée à la joaillerie. La néphrite quant à elle est bien meilleur marché : sa pureté est moindre et les gisements sont très nombreux en Chine. Lorsqu’on vous dit que la jade doit obligatoirement être hors de prix : seule la jadéite est concernée.

 

Gua Sha et Milk Jade – Conclusion :

Lorsque j’ai testé cette pierre pour la première fois, la peau de ma cliente souffrait des conséquences d’un tabagisme important. Ajoutez à cela le stress, les effets de la pollution et autres réjouissances urbaines : c’est le carnage. Votre peau s’épuise : elle se dessèche, les rides s’accentuent, le renouvellement cellulaire est KO, le teint s’oxyde.

Je n’en suis pas revenue. Au premier passage j’ai vu le teint s’éclaircir! Les rides se sont également lissées, la peau s’est assouplie et adoucit beaucoup plus rapidement qu’avec le quartz rose que j’utilisais alors, avec la même technique et sur le même visage .

J’avoue que depuis, c’est aussi la pierre que j’ai choisie pour moi. Je l’utilise sur table aussi souvent que le quartz rose. Vous habitez en ville ou un endroit pollué, votre peau traverse une période de sécheresse, vous fumez ou souhaitez vraiment prioriser le traitement des rides : n’hésitez pas une seconde et orientez-vous vers la jade !

 

 

 

 

Back To Top
Translate »